A Fleur de Corps

Série de 24 photographies.

Le corps est la demeure de la conscience. L’un et l’autre dialoguent ensemble, parfois parallèlement mais généralement s’entremêlent.

Souvent nous voulons briser l’écorce de la forme extérieure, dans l’espoir de découvrir l’essence même du sujet. Cette traversée n’est pas toujours synonyme de réalité, c’est que l’apparence ainsi mise à nue nous renvoie inlassablement à une dimension intérieure, mais elle peut nous ouvrir vers nos héritages substantiels.

En effet, notre être est sans nul doute, la somme de nos héritages et de nos vécus. C’est pour cela que j’ai choisi dans cette série, de photographier trois générations et de les mêler les unes aux autres par la transparence et la matière, comme s’opère la transmission intergénérationnelle.

« Depuis mille et mille ans en effet que le visage humain parle et respire, on a encore comme l’impression qu’il n’a pas même commencé à dire ce qu’il est et ce qu’il fait… »